Charleroi: Blocage du siège régional des AMP

Action symbolique de la CSC Transcom au siège des AMP de Charleroi: les salaires d’un de ses sous-traitants restent impayés depuis des mois.

Didier Albin
 Une vingtaine de délégués et permanents de la CSC Transcom ont bloqué les accès au siège jumétois des Agence et messageries de la presse.
Une vingtaine de délégués et permanents de la CSC Transcom ont bloqué les accès au siège jumétois des Agence et messageries de la presse. ©D.A.

Une vingtaine de délégués et permanents de la CSC Transcom (logistique et transport) ont bloqué, ce jeudi matin, les accès du siège des AMP sur le zoning industriel de Jumet. En cause: le non-paiement des rémunérations et heures supplémentaires du personnel de Team Logistics, un sous-traitant en charge de l’acheminement des commandes presse auprès des libraires et distributeurs.