Charleroi : tout à l'arrêt, ou fortement ralenti, pour la grève générale de ce mercredi 9 novembre

Le front commun syndical est mobilisé. Chaque grand secteur d'activité sera impacté. Les syndicalistes livrent un tour d'horizons des actions annoncées.

Sébastien Gilles
 Les représentants des travailleurs sont prêts pour la grève générale de ce mercredi.
Les représentants des travailleurs sont prêts pour la grève générale de ce mercredi. ©ÉdA – 60288163650 

Sans surprise, étant donné les récents remous sociaux qui s’y sont déroulés, les syndicalistes carolos évoquent, d’emblée, le cas de l’aéroport: "Nous venons d’apprendre, ce lundi matin, que la direction de BSCA avait demandé des barrières Nadar. Elle compte donc garder l’aéroport ouvert", épingle Rudy Pirquet (SETCa). Pour la CNE, Isabelle Wanschoor ajoute: "Le front commun syndical prend toutes les dispositions pour éviter le chaos que la direction a laissé s’installer lors du dernier conflit social. Mais nous savons que la mobilisation en interne sera importante. Nous n’installerons pas de piquet bloquant mais l’importance du suivi de la grève fera, forcément, que beaucoup de vols ne décolleront pas ou décolleront à vide." Rudy Pirquet insiste: "C’est une grève générale qui est connue de longue date et la direction de BSCA est au courant de nos taux de participation annoncés."