Il conteste avoir violé sa femme et son ex

L’homme était poursuivi pour plusieurs préventions, dont un viol et un attentat à la pudeur. Il est condamné à 12 mois de prison avec sursis pour quatre scènes de coups et blessures.

L.C.

Plusieurs mois plus tard, la justice reprochait au prévenu un viol, un attentat à la pudeur et quatre scènes de coups et blessures sur deux victimes. Le 10 février dernier, Mike contestait avoir violé sa compagne actuelle, tout en reconnaissant avoir été à quatre reprises violent envers cette dernière.