Condamné pour le viol d’un enfant, il tripote une septuagénaire

La mesure de faveur plaidée par la défense a été octroyée, mardi matin, à Philippe, en aveu d’une agression sexuelle.

L.C.

Lui, a profité de l’absence d’un ami de la victime dans la pièce, pour passer à l’acte. " Il a agressé de manière violente la victime. Il lui a touché les seins, le sexe avant de l’embrasser de force. ", soulignait le substitut Daniel.