Charleroi: abandonné en slip dans la rue, sous la neige, après avoir été passé à tabac

Pascal, Ivan et Antonio écopent de 4 ans de prison avec un sursis simple de 5 ans pour ce qui excède un an de prison.

L.C.
 Nuit cauchemardesque pour la victime.
Nuit cauchemardesque pour la victime. ©Innovated Captures – stock.adobe

En pleine nuit de février, alors qu’il neigeait et gelait, Jordan s’était retrouvé abandonné dans les rues de Marchienne-au-Pont avant de trouver refuge chez un aimable riverain.

Juste avant, Jordan avait été embarqué de force dans une camionnette, emmené chez Pascal et passé à tabac par les trois prévenus et un mineur d’âge. Pascal, Ivan et Antonio (prénoms d’emprunt) se sont défendus sur la détention arbitraire, le vol avec violence du GSM et du portefeuille de Jordan et le traitement dégradant.

À lire aussi | Nuit de torture pour motif nébuleux : il avait fini en slip dans la rue alors qu’il neigeait

Pascal, lui, avait précisé n’avoir rien fait hormis avoir asséné une gifle à Jordan, " pour qu’il ne vole plus mes linges ".

Le plus vieux de la bande admettait avoir hébergé Jordan à son domicile par le passé, mais niait toute implication dans les faits. " Je ne lui ai rien volé et ce n’est pas moi qui l’ai déshabillé. Ils lui mettaient des baffes et je ne m’en suis pas mêlé. Je suis allé dans la cuisine pour démonter des meubles parce que je déménageais. "

Ivan, le second prévenu, prétendait être " au mauvais endroit au mauvais moment " alors qu’il accompagnait son cousin qui avait visiblement un problème avec Jordan. Antonio, le cousin en question, avait admis avoir frappé la victime suite à une vidéo menaçante.

Pour le substitut Bury, les trois prévenus avaient bien participé à la scène de coups. Des peines de minimum 4 ans de prison avaient été requises. Le trio a écopé d’une peine de 4 ans de prison avec un sursis simple de 5 ans pour ce qui excède un an de prison.