À Jumet puis Montignies, deux grands week-ends de Quartiers libres

Au parc Bivort, à Jumet, puis à la cité Poffé, à Montignies, les Quartiers libres reviennent, plus longs, plus riches. Ça démarre dès ce 29 juin.

Sébastien Gilles
 Moments circassiens, pièces de théâtre, animations diverses vont une nouvelle fois animer les quartiers de la métropole, grâce à l’Eden et le service ATL.
Moments circassiens, pièces de théâtre, animations diverses vont une nouvelle fois animer les quartiers de la métropole, grâce à l’Eden et le service ATL. ©Eden christophe vandercam

L’échevine de l’Enseignement et de la Participation citoyenne, Julie Patte, le reconnaît d’emblée: "Le démarrage de l’édition 2022 aura lieu pendant les "jours blancs" scolaires, nous l’assumons" . Le rendez-vous est donc d’ores et déjà lancé, ce mercredi 29 juin, au parc Bivort, à Jumet. Les festivités se prolongeront jusqu’au dimanche 3 juillet. Avant une seconde fournée, du mercredi 6 au dimanche 10 juillet, à la cité Poffé, à Montignies-sur-Sambre. Fabrice Laurent, directeur du Centre culturel L’Eden, rappelle: "L’esprit des Quartiers libres, c’est cet ensemble de manifestations socioculturelles qui se teintent du retour d’expérience des habitants du quartier eux-mêmes" .