Été Solidaire: la Ville de Charleroi recrute 50 jeunes avec La Sambrienne

Cette année, la Ville de Charleroi engage pour cet été une cinquantaine de jeunes pour s’impliquer dans les quartiers.

Frédéric Ngom
 Les divers travaux seront menés avec enthousiasme et efficacité. «Été solidaire» fait ses preuves depuis bientôt trente ans.
Les divers travaux seront menés avec enthousiasme et efficacité. «Été solidaire» fait ses preuves depuis bientôt trente ans. ©ALBIN

La Ville de Charleroi est de nouveau sélectionnée par la Wallonie pour participer au projet "Eté solidaire, je suis partenaire". Il y a quelques semaines, un appel à manifestation d’intérêt avait été lancé par le service de Cohésion sociale de Charleroi auprès des associations locales. Suite à cet appel, six projets ont été sélectionnés et sont en cours d’élaboration. Ils se dérouleront cet été, entre le 15 juillet et le 24 août. Maintenant que les projets sont sélectionnés, l’appel est lancé pour recruter les 50 étudiants, âgés entre 15 et 21 ans, qui réaliseront sur le terrain les projets sélectionnés.

Depuis plusieurs années, les communes engagent des jeunes afin que, non seulement, ils décrochent un job étudiant mais également qu’ils s’impliquent dans la vie de leur commune. À Charleroi, l’opération Été solidaire est portée à la fois par la Ville et par La Sambrienne, la société de logement public de Charleroi et Gerpinnes. La Ville est porteuse du projet et chargée du recrutement et de l’engagement des jeunes sous contrat étudiant. La Sambrienne fournit, quant à elle, le terrain, le matériel, ainsi qu’un gros soutien technique. Les associations candidates prennent en charge l’encadrement des jeunes ainsi que les différents besoins de coordination sur les projets.

Pour Julie Patte, échevine des Quartiers, " C’est grâce à ces synergies et à la motivation des jeunes que de belles réalisations peuvent profiter à la population locale et recréer du lien entre les habitants. Par exemple, cette année, l’aménagement d’un jardin partagé, la réhabilitation d’un terrain de pétanque, l’installation de tables de ping-pong, la réfection d’un espace de jeux ou encore l’aménagement d’un sentier et la création d’un escalier forestier sur des lieux de randonnées."

Au-delà de l’opportunité pour les jeunes Carolos de décrocher un job étudiant, "participer à Été Solidaire leur permet de créer des aménagements qui ont une réelle utilité publique pour les citoyen.ne.s au sein des quartiers", insiste l’échevine. " Tout le monde sort gagnant d’Été solidaire: les jeunes ont l’occasion de mettre le pied à l’étrier dans le monde du travail, ils ont l’opportunité de réaliser un projet concret ancré dans les quartiers de Charleroi, et enfin le citoyen carolo peut profiter des résultats. C’est un outil formidable à disposition de tous" , ajoute Karim Chaïbaï, échevin de la Jeunesse.

Les candidats doivent envoyer leur CV accompagné d’une lettre de motivation à: EducateurDeRue. DPS@charleroi.be Plus d’infos: Cellule des éducateurs, 177, chaussée de Nivelles – 6041 Gosselies, 0479/86 88 21 ou 22