30 artistes s’entrechoquent pour la deuxièmeBiennale

La Biennale du verre revient au sein du musée qui lui est consacré. Expos et animations sont servies ces 20, 21 et 22 mai.

La Rédaction de L'Avenir
 Le Musée du verre donne à se découvrir différemment, grâce à ce week-end de Biennale.
Le Musée du verre donne à se découvrir différemment, grâce à ce week-end de Biennale. ©ÉdA – 302319519101 

Certaines vérités historiques n’ont pas besoin d’être serinées mais le fait demeure que le « glorieux passé industriel » de Charleroi a vu, au tournant des XIXeet XXe siècles, la métropole sambrienne pointer dans les premières places mondiales en matière de houille, d’acier et, surtout, de verre. Du matériau utilitaire à la substance à haute valeur artistique ajoutée, il n’y a qu’un pas que le Musée du verre de Charleroi franchit allégrement depuis 1973. Toujours en quête de découverte et de renouvellement, le musée, qui partage le site du Bois du Cazier, a mis sur pied une grande Biennale, malheureusement étranglée par la pandémie de coronavirus avant de pouvoir prendre toute son ampleur. Ce sera désormais chose faite, dès ce week-end: la deuxième édition de la Biennale va animer le musée, ce vendredi 20 mai, de 9 heures à 17 heures et ces samedi 21 et dimanche 22 mai, de 10 heures à 18 heures.