Tentative de meurtre sur son compagnon à Charleroi : sursis probatoire de 5 ans

La jeune femme avait dégainé un couteau après avoir été frappée par la victime. Le tribunal correctionnel a retenu l’intention d’homicide.

L.C.
 La jeune femme a notamment porté un coup de couteau au niveau de la mâchoire.
La jeune femme a notamment porté un coup de couteau au niveau de la mâchoire. ©EdA - 10550539015 

C’est une relation toxique, baignée dans l’alcool et la violence, qui est à la base de la terrible scène de violence le 22 mai dernier. Rencontrés quelques mois auparavant sur Badoo, Émilie et Joffrey ont connu, ce jour-là, une énième dispute au domicile de Joffrey rue de la Broucheterre…

D’après la jeune femme, c’est à l’issue de nouveaux coups portés par Joffrey qu’elle s’est saisie (sans pouvoir expliquer la raison) d’un couteau de boucher. "J’avais déjà été victime de coups par le passé. Il y a eu des coups, dont une tentative d’étranglement et un coup de boule. Je ne sais pas pourquoi je me suis saisie d’un couteau" , expliquait Émilie, confirmant avoir porté un premier coup de couteau à la mâchoire de Joffrey. Cette dernière avait également confirmé ne pas se laisser faire et rendre les coups.

Des autres coups de couteau

Réfugié dans la chambre à coucher, Joffrey pensait être tranquille. Mais Émilie est arrivée dans la pièce, alors qu’il alertait les secours… "Elle m’a attaquée au visage et je lui ai mis un coup de boule. Elle m’a donné plusieurs coups de couteau dans le flanc et dans le thorax" , témoignait Joffrey lors de son audition policière. À plusieurs reprises, la personne à l’autre bout du téléphone a entendu Émilie dire "je vais te tuer".

Pour le parquet, tout comme la partie civile, Émilie était bien animée d’une intention d’homicide. Une peine de 5 ans de prison avec un sursis probatoire était requise contre la prévenue. Peine qui a été prononcée ce mercredi matin par le tribunal correctionnel de Charleroi.