BSCA : nouvelle ligne vers la Brive et la Vallée de la Dordogne

Deux fois par semaine, le lundi et le vendredi, la Wallonie est désormais reliée à ce petit paradis où les superlatifs touristiques sont la normalité

Sébastien Gilles
 Rocamadour, Sarlat, Lascaux, le haras de Pompadour, les truffes noires et les fraises rouges, c’est tout ça et plus.
Rocamadour, Sarlat, Lascaux, le haras de Pompadour, les truffes noires et les fraises rouges, c’est tout ça et plus. ©Vallée dordogne

Un coup d’œil par la fenêtre, dans ce bâtiment de l’Aéropôle, ce vendredi matin, pour constater l’importante chute de neige et les trois représentants de la "Vallée Dordogne" l’affirment:"Il fait meilleur chez nous, même si le climat est loin d’être la seule raison de nous rendre visite". À cheval sur les régions d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine, partagée entre les départements du Lot, de la Corrèze et de la Dordogne, la vallée de la rivière du même nom est désormais directement reliée au Pays de Charleroi, via deux vols par semaine, opérés par Ryanair, au départ de BSCA et de Brive airport-Dordogne Valley."Le lundi à 18h45 et le vendredi à 12h25, c’est idéal autant pour un midweek que pour un week-end dans cette jolie région. Nous sommes évidemment heureux de cette nouvelle ligne", souligne la responsable communication de l’aéroport carolo.

Du côté des hôtes français, les superlatifs s’enchaînent, sans fierté mal placée: " Nous dépassons nos limites géographiques respectivespour travailler ensemble, expliquent Katia Veyret pour l’office du Tourisme de Sarlat-Périgord Noir, Gilles Bergeal pour Corrèze Tourisme et Marielle Lacombe pour l’office du Tourisme de la Vallée de la Dordogne,car cette rivière et sa vallée sont absolument remarquables et riches d’Histoire, de Patrimoine, de gastronomie et de nature". Tout démarre donc par la Dordogne, la rivière elle-même:"C’est la seule rivière en France à être classée à l’Unesco en tant que réserve de biodiversité". Les richesses naturelles du coin sont connues dans le monde entier:"Nous comptons notamment beaucoup de gouffres et de grottes, dont le site de Lascaux". Il y a aussi le patrimoine bâti:"Au long des 180 kilomètres de la vallée, nous comptons 16 villages classés avec, par exemple Rocamadour ou Sarlat, dont les 11 kilomètres carrés de superficie sont entièrement classés". Des châteaux, peut-être?"Nous en avons 2682, de toutes les époques. 1001 sont ouverts au public". Dans les assiettes, enfin:"Nos noix, nos fraises, nos framboises, nos truffes, notre agneau et nos produits de canard sont appréciés de tous".

Pour ces ambassadeurs, qui ont repris, hier, l’avion vers Brive, il n’y a pas de doute:"La Vallée Dordogne, c’est un petit paradis à l’écart des grandes villes mais à seulement un court vol d’avion de Charleroi".