Charleroi : la précarité des jeunes au cœur d’une campagne syndicale

Par méconnaissance de leurs droits, les jeunes sont souvent victimes d’injustices sociales, institutionnelles et financières. La CSC mène campagne.

Didier Albin
 Flavio Ciraudo est permanent Jeunes CSC. «70% des intérimaires ont moins de 35 ans, comme deux tiers des bénéficiaires du revenu d’intégration.»
Flavio Ciraudo est permanent Jeunes CSC. «70% des intérimaires ont moins de 35 ans, comme deux tiers des bénéficiaires du revenu d’intégration.» ©D.A.

Si le nombre de jeunes en situation de précarité gagne du terrain partout en Wallonie, la zone Charleroi Métropole est en première ligne. Hausse plus rapide du nombre de stages d’insertion professionnelle, augmentation des emplois de plateforme (livraison de repas, etc.), recours intensif à l’intérim ou aux contrats de remplacement, massification des jobs étudiant, pertes de droits sociaux…