Il frappe l’ami qui l’hébergeait et le nourrissait: 12 mois

Gilles a été condamné par défaut, jeudi matin, pour coups et blessures volontaires et mise hors d’usage d’un véhicule.

L.C.

Le 19 mai 2020, Gilles a pété les plombs dès que Luc, son ami, lui a demandé de quitter son domicile le matin même. Sans domicile fixe, Gilles était nourri et logé sur place et n’a pas apprécié la décision de son copain. Vers 16 h 45, il a porté un coup de poing à la bouche de Luc, avant de briser le pare-brise de sa VW Polo avec une unique beigne!

Le parquet, qui aurait souhaité proposer à Gilles un sursis probatoire avec une formation en gestion de la violence, avait requis par défaut une peine de 18 mois de prison. Condamné un mois et demi avant les faits, Gilles a récidivé et écope de 12 mois de prison, avec une amende de 400 euros.