Le Grand hôpital de Charleroi engage un philosophe hospitalier

Le Grand hôpital de Charleroi souhaite apporter son soutien face aux questions du personnel en embauchant un philosophe.

F.Ng
Le Grand hôpital de Charleroi engage un philosophe hospitalier

C’est un recrutement peu banal auquel procède actuellement le GHdC. En effet, le Grand hôpital de Charleroi recrute un philosophe hospitalier. Cette démarche singulière, unique en Wallonie, part d’un constat de souffrance au sein du personnel hospitalier accentué par la crise du Covid. "Déjà avant la crise, il y avait des difficultés vécues sur le terrain, essentiellement par le manque de ressources humaines. Le système fonctionnait surtout par la volonté et le courage de tout le monde malgré une situation difficile. La crise sanitaire a accentué ce constat," explique Gauthier Saelens, directeur général du GHdC.

Pour soutenir le personnel dans cette épreuve, différentes initiatives ont été mises sur pied : une cellule sport et bien-être comprenant des activités sportives et culturelles à destination du personnel, une assistance sociale ainsi qu'une psychologue. "Ces trois piliers ont été renforcés pendant la crise pour être le plus possible en soutien au personnel."

Malgré ces renforts et soutiens, les dirigeants de l’hôpital carolo se sont rendu compte que certains ne trouvaient pas de réponses à leurs difficultés et que ce qui avait été mis en place ne répondait pas tout à fait aux besoins. "Apporter des soins aux personnes est un vrai choix. On ne fait pas des études comme cela par défaut. Quand on a des personnes qui ont fait un tel choix et qui sont déstabilisées sur leurs bases, on ne peut que penser qu’il y a quelque chose à travailler"

Après réflexion, la direction a élaboré une description de tâches. "Dans notre cadre, nous devons assurer un fonctionnement 24 heures sur 24 et être au service de la population. Nous ne pouvons régler tous les problèmes de la société et de notre environnement. Mais à notre niveau, à l’intérieur de l’hôpital, nous pouvons initier des actions. Nous devons trouver notre modèle car le recours à un philosophe est totalement inédit. Nous sommes totalement sur quelque chose de neuf,", conclut le directeur général.