Capacci sonne la révolte au vestiaire

Capacci sonne la révolte

F.R.

Après la rencontre, Marco Capacci réunissait ses hommes, avec un discours ferme: "Les gars, nous n'avons que 26 points, c'est maintenant qu'il faut se remobiliser et travailler à l'entraînement à partir de mardi. Je tire la sonnette d'alarme et ce match, on l'oublie tout de suite! On se concentre sur Seneffe, Morlanwelz et Solre. On doit se sauver, mais si on entre dans ces matches-là, avec l'envie montrée aujourd'hui, on va se faire démolir. Je ne veux plus revoir cela, on oublie et on relève la tête comme des hommes. Ce soir, il n'y en pas un qui sort du lot, on n'a rien montré."