Pays de Charleroi: Babette Jandrain quitte la présidence de la fédération PS

L’échevine des Fêtes et du Commerce de Charleroi démissionne de la présidence de la fédération du PS. Babette Jandrain invoque des raisons privées.

D.A.
Pays de Charleroi: Babette Jandrain quitte la présidence de la fédération PS
Babette Jandrain souhaite «opérer un rééquilibrage entre vie politique et privée».

La présidente de la fédé PS de Charleroi quitte ses fonctions: Babette Jandrain en a informé ses instances, un bureau se tiendra ce lundi, et un exécutif ce jeudi. Après la tenue d'un comité fédéral, un congrès devra être convoqué pour assurer sa succession. "Je pars pour des raisons privées, explique celle qui fut la première femme à accéder à ces fonctions. Je reste mobilisée à 200% dans mon rôle d'échevine du Commerce et des Fêtes de Charleroi, des compétences que la crise du covid n'a pas ménagées. Mais je veux opérer un rééquilibrage entre vie politique et privée, c'est la seule raison de ma décision", nous a-t-elle confié ce vendredi.

Après un dérapage verbal à la tribune socialiste du 1er mai en 2018, Éric Massin avait été contraint à renoncer à la présidence de la fédé PS. Deux jeunes femmes avaient été appelées à le remplacer, Babette Jandrain de Charleroi et Florence Demacq de Montigny-le-Tilleul. Seule la première a présenté sa candidature pour obtenir l’aval des militants en septembre 2019, avec Mourad Salhi qui venait d’être élu député wallon. L’échevine l’a emporté avec 64% des suffrages.

Trois vice-présidents issus des autres cantons l’ont secondée dans cette tâche: Loïc D’Haeyer (Fleurus), Sophie Mengoni à Fontaine l’Evêque et Christian Dupont à Pont-à-Celles. Une parfaite parité.

Le mandat devait encore durer près de deux ans. Les militants seront invités à le confier à un nouveau ou une nouvelle candidate. Ce sera à l’occasion d’un congrès ultérieur.