Charleroi : un Marsupilami neuf au rond-point Yernaux

L’ancienne sculpture est appelée à disparaître au premier semestre 2022.

D.A.
Charleroi : un Marsupilami neuf au rond-point Yernaux
©van Kasteel

Jamais deux sans trois. Après Spirou sur l’esplanade de la gare du Sud et Gaston Lagaffe sur la place Verte, une troisième sculpture entièrement remodelée va apparaître dans l’espace public. Il s’agit d’un animal jaune et noir à longue queue originaire de Palombie: le Marsupilami.

Celui du rond-point Yernaux avait souffert du temps et devait être rénové. Avec les éditions Dupuis, la décision a été prise de recréer le personnage, afin d’améliorer la qualité des œuvres.

Dans le dernier bulletin des questions écrites du conseil communal, le bourgmestre Paul Magnette précise à Lætitia Dehan (MR) que le changement interviendra en 2022, sans doute durant le premier semestre. Le nouveau Marsupilami restera à la même place.

Renseignements pris auprès des éditions Dupuis, il est précisé que la sculpture ne sera plus posée sur un socle minéral comme c’est le cas actuellement. L’installation sera modifiée. C’est le même artiste que celui choisi pour Spirou et Gaston qui s’occupera de la réalisation.

"Cette acquisition sera assortie d'un contrat d'entretien pour un montant total de 86 000 euros", ajoute le bourgmestre. Ce contrat préviendra tout risque d'usure et de dégâts qui pourraient survenir au fil du temps. Il concernera les deux autres œuvres BD de la ville basse.

À ce stade, la remise en service des fontaines du rond-point Yernaux n’est pas programmée.