Courcelles n’aura rien à perdre

Courcelles - Gembloux (v. 20 h 45)

D.A.
Courcelles n’aura rien à perdre
Didier Deyonghe sait que la venue de Gembloux sera délicate à négocier. ©ÉdA – Christophe Béka

"À Linthout, nous laissons filer un second match tout fait, râle Didier Deyonghe sans jeter la pierre à ses gars. Ce manque de gestion de la part d'un groupe aussi expérimenté peut étonner mais sans Thomas Lefevre en plus, à chaque sortie, d'une autre rotation en moins, je dois tirer sur la corde. À force, les gars manquent de fraîcheur et de lucidité en fin de match." Pas évident au moment d'accueillir Gembloux, ce vendredi. " Pour espérer un résultat, il faudra être à 150% et espérer que les Couteliers soient à 75%. Gembloux fait partie du top 4. De bons jeunes sont encadrés par Seki-Kandi, un joueur hors pair en R2, et Reconnu, qui a évolué en N3. Plus un coach expérimenté en la personne de Marc Mesureur." Vous avez dit mission impossible?