L’Olympic trouve ses marques

"L’Olympic mérite son succès." Didier Deyonghe avait certes son lot d’explications à avancer à propos du derby de vendredi dernier.

D.A.
L’Olympic trouve ses marques
Ludo Ragoen a occupé le poste 1 tout le match. ©ÉdA – J-Ph. Pickar

Mais in fine, il estimait qu'il était inutile de se voiler la face. "Pour espérer réaliser un résultat, il aurait fallu disposer de tout le monde et livrer un gros match." Mont-sur-Marchienne n'était pas non plus au complet. "C'est vrai mais Pascal (Chouli) récupérait les services d'Alexandre Behaderovic, auteur d'une excellente prestation. De notre côté, nous perdons Amaury Lefebvre, en forme ces derniers temps, durant l'échauffement. Amo a ressenti une pointe de douleur à l'aine. J'ai préféré ne prendre aucun risque le concernant. Une déchirure l'aurait tenu éloigné des terrains durant deux mois au lieu d'un."