Un fauteuil pour cinq

Au moment d’aborder les nonante dernières minutes, ils sont encore cinq à pouvoir empocher le premier ticket pour le tour final.

Étienne GILAIN
Un fauteuil pour cinq
Nicolas Bodson est suspendu pour la venue du Pays-Blanc. ©ÉdA – C.B.

Parmi les prétendants, les Moncellois ont besoin d’un fameux concours de circonstances. «Qui ne devrait pas arriver, lance le T1 de la rue des Sablières, Michel Dufour. Je ne vois pas les trois grands chuter tous ensemble en vue du but…» D’autant que Péruwelz se rend à Morlanwelz et que le favori, Belœil, accueille Solre-sur-Sambre. «Si c’était à Solre, ce serait différent, pointe Dufour. J’espère que Johan Lardin va leur jouer un tour mais se déplacer là-bas n’est jamais facile.»