Opposition pour avoir tabassé un homme

Condamné à deux ans de prison par défaut pour coups et blessures, Christophe a formé opposition au jugement.

L.C.

Tout récemment, Christophe a pris connaissance d’une condamnation à deux ans de prison par défaut. Emmené à la prison, le quadragénaire a formé opposition au jugement et espère ne pas être condamné à la prison ferme.