Le tourisme fluvial doit se repenser

Améliorer l’infrastructure fluviale pour faire revenir les plaisanciers: une étude du CITW va identifier les priorités.

Le tourisme fluvial doit se repenser
Le redéveloppement de la navigation doit se réfléchir à l’échelle des 13 communes sambriennes. ©ÉdA – 501456627638
D.A.

La réouverture prochaine de la haute Sambre française ouvre des perspectives au tourisme fluvial. Actuellement en «impasse», la rivière a vu sa fréquentation se réduire considérablement. C'est aussi vrai pour le transport de marchandises que pour les plaisanciers. «Il faut donc saisir l'opportunité d'améliorer l'infrastructure existante.» C'est en substance le propos du bourgmestre Paul Magnette dans sa réponse écrite à la cheffe de groupe C + Anne-Sophie Deffense.