«Ça sent le professionnalisme»

Le Futsal Team Charleroi a été bien reçu par son adversaire Croate. À quelques heures d’un seizième de finale décisif, les Carolos font le point.

«Ça sent le professionnalisme»
Les Carolos sont bien arrivés en Croatie.Les conditions sont parfaites pour une rencontre européenne de haut niveau.
Jérémy Delforge

Le Futsal Team Charleroi a pris ses quartiers dans un bel hôtel au bord de la mer. Après une séance d'entraînement, le groupe a passé sa première nuit en Croatie, à Omis précisément. Les Carolos ont enchaîné avec une balade, une séance tactique, un repas et quelques soins, avant un repos bien mérité. Le soir, une nouvelle séance d'entraînement leur a permis de prendre leurs marques. «C'est le plus important, explique Zico, l'entraîneur carolo. On n'a plus rien à préparer. Tout a déjà été fait à Charleroi. Désormais, les joueurs doivent s'acclimater et apprivoiser ce nouvel environnement. La salle est magnifique. C'est une infrastructure moderne qui sert notamment à une équipe de D1 de basket et une formation de D2 de volley. Le handball s'y entraîne également. Le club d'Olmissum dispose également d'une salle juste à côté qui sera rénovée prochainement. C'est très professionnel. D'ailleurs, la police nous encadre au cours de nos déplacements. Du coup, il n'y a pas la moindre circulation. On peut se rendre à la salle en moins de cinq minutes. C'est parfait.»