«Lire et écrire» et internet pour tous

L’ASBL défend l’accès au réseau des réseaux au plus grand nombre, afin de briser la fracture numérique des plus démunis.

Sébastien Gilles
«Lire et écrire» et internet pour tous
Depuis 1983, Lire et écrire est au chevet de ceux qui rencontrent des difficultés. ©Ar. ÉdA

Les statistiques sont connues, elles changent assez peu depuis de nombreuses décennies: c’est à peu près un dixième de la population, en Belgique, qui ne maîtrise ni la lecture ni l’écriture. En ce 8 septembre, Journée internationale de l’alphabétisation, l’ASBL Lire et écrire continue donc plus que jamais ses actions de sensibilisation et de remédiation; en l’occurrence, quatre spots ont été réalisés, et sont diffusés, depuis la rentrée, sur tous les grands réseaux sociaux. Inspirés de faits réels, ils mettent en scène des situations qui échappent souvent au grand public: comment la vie est d’autant plus difficile pour les personnes analphabètes, face à la généralisation du «tout au numérique».