De Charleroi à Rocroi

Et Napoléon pendant ce temps? Quelques heures après la bataille, le 19 juin à l’aube, il est à Charleroi, qu’il traverse rapidement, sortant par Marchienne.

J.-F. Pacco

La route vers la France, par Philippeville, est encombrée de fuyards; des Prussiens rôdent, qui pourraient s‘emparer de lui, voire le tuer. C’est donc à cheval, qu’il poursuit sa route, se faufilant dans cette foule. Il arrive vers 9hà Philippeville, dont les portes sont fermées: il doit se faire connaître pour pouvoir y entrer. Il fait halte quelques heures à l’hôtel du Lion d’Or (aujourd’hui restaurant chinois), où il écrit des lettres.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...