La botte secrète de Gouy

Morlanwelz B a passé un sale week-end, c’est le moins que l’on puisse écrire. D’abord, les Normaliens ont été sévèrement battus par leur principal concurrent, Gouy (4-0), au cours du match au sommet de la défunte journée.

D.D.R.

Dans la foulée, ils ont appris que les Gouytois avaient porté réclamation contre Roux B afin de récupérer deux points sur tapis vert. Si leur plainte s’avère fondée, la lutte pour le sacre pourrait connaître un tournant majeur: «Roux a, en fait, évolué avec quatre éléments provenant de l’équipe A, alors qu’il ne pouvait en prendre que trois, comme le stipule le règlement, explique Denis Peetermans, l’entraîneur de Gouy. Nous avions fait match nul 3-3, nous pourrions donc récupérer deux unités. Cela voudrait dire que Morlanwelz et nous allons compter le même nombre de points, avec chacun 11 succès et deux défaites. Mais le goal-average est en notre faveur. La dernière journée des play-off sera, de toute façon, décisive. » Le Comité provincial rendra un verdict à propos de cette affaire avant ce week-end.