Marcinelle au forceps

«Il s’agit d’un de nos plus mauvais matches depuis le début de la saison. Si Forchies mène 2-0 à la pause, nous n’avons rien à dire. J’ai remis les pendules à l’heure à la mi-temps et nous avons émergé par la suite», résumait humblement Jonathan Schotte, l’entraîneur collégien. C’est Bury qui a planté le but de la victoire à la 52e .

Forchies B 0 – Collège B 1