Un nouveau chocà Bonsecours

En prenant la mesure du leader, Prayon, Fleurus est également revenu au deuxième rang, à hauteur de Namur qui faisait face, comme les Liégeoises, à un périlleux déplacement à Woluwe, le prochain adversaire (encore) attendu à Bonsecours ce dimanche. Ce nouvel affrontement au sein du top 5 sera-t-il aussi «défensif» que la semaine passée? «Woluwe ne se contentera pas, comme Prayon, de défendre 40 minutes en zone. Cette équipe aligne une jeune internationale finlandaise, qui avait été testée par Willebroek.» Côté préparation, Bruno Rowet, le coach du CEP, avait donné congé lundi. «L’entraînement du mercredi a eu lieu à l’IND en raison d’un début d’incendie à Bonsecours. Gamache était indisponible. Vendredi, les cadettes ont match. Il n’y aura donc que 7 filles présentes pour la dernière séance de la semaine.» Carlisi remarche sans béquilles mais ne sera pas revue en action avant trois semaines.

D.A.

Fleurus – Woluwe (d.17 h)