Le manque de taille a trop pesé

Les Dauphines se sont cassé les dents sur un adversaire mieux armé. Elles ont pourtant fait mieux que résister dans les deux derniers sets. Charleroi 0 Bielsko Biala 3

Le manque de taille a trop pesé
Dauphine Charlerois - (Voley ball) ©ÉdA – Christophe Béka - 201530388606
Vincent Maljean

13-25, 24-26, 19-25