Les poubelles plus chères, sans quoi "il y aura des pertes d’emploi"

Charleroi Sans l’augmentation du prix des sacs-poubelle, l’intercommunale Tibi devrait licencier des gens, d’après le bourgmestre.

Jean van Kasteel
Charleroi - Hotel de ville de Charleroi: Paul Magnette (PS) - Président du Parti socialiste et Bourgmestre de la ville de Charleroi. A Charleroi le mercredi 21 septembre 2022.
©JC Guillaume

Depuis ce 1er janvier 2023, le prix des poubelles à Charleroi a augmenté. Plus chers et moins grands, les sacs blancs (déchets résiduels) subissent une augmentation de près de 50 %. Le surcoût annuel estimé devrait être compensé par l’arrivée des sacs verts, moins chers et tout ce qui ira dedans ne finira donc pas dans la poubelle blanche, ainsi que par l’indexation automatique pour ceux qui ont la chance d’en bénéficier.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...