Charleroi: un couteau à cran d'arrêt dans son sac par inadvertance

C’est de nouveau avec un sac en bandoulière que Christophe a comparu devant la justice pour s’expliquer sur l’opposition formée contre un jugement du 2 novembre 2020 et le condamnant à un an de prison par défaut pour le port d’un couteau à cran d’arrêt, en juillet 2019.

L.C.

Le prévenu reconnaît avoir porté l’arme dans son sac, par inadvertance.