Charleroi: la sécurité à l'hôtel de ville en question

L’effondrement d’une partie du plafond du bureau de l’échevin des Bâtiments Xavier Desgain n’a pas manqué de s’inviter dans les débats du conseil communal.

D.A.
 Un rapport de stabilité a été demandé, pour écarter tous les risques.
Un rapport de stabilité a été demandé, pour écarter tous les risques. ©ÉdA – 40813500241 

Pour le conseiller Thomas Lemaire, du PTB, cet incident, qui n’a heureusement pas fait de victime, pose la question de la stabilité et de la sécurité de l’hôtel de ville, que fréquentent des milliers de visiteurs chaque année. Et où travaillent quelques dizaines d’agents. De quand date la dernière inspection du service interne de prévention? Quelles mesures ont été prises pour mettre le personnel et les usagers à l’abri? Envisage-t-on un transfert provisoire de l’activité? Dispose-t-on d’un cadastre de l’état des biens immobiliers de la Ville?