Charleroi: le BPS22 va passer un an sous verre

De grands travaux de conformité énergétique et de réfection de la verrière classée vont boucler le musée, au moins jusqu’en juin 2023.

Sébastien Gilles
 Ces travaux d’isolation et de mise en conformité vont inclure une importante intervention sur la verrière classée de la grande halle du musée.
Ces travaux d’isolation et de mise en conformité vont inclure une importante intervention sur la verrière classée de la grande halle du musée. ©ÉdA – 40398201932

Coup dur pour la flotte culturelle carolorégienne, l’un de ses vaisseaux amiraux va se trouver en cale sèche pendant au moins douze mois. C’est le résultat du processus imposé par les fonds européens Feder: les subsides doivent être engagés avant une date limite, sous peine d’être perdus. La Province de Hainaut, propriétaire des bâtiments du musée d’art, a donc décidé de se lancer en ce printemps 2022 dans ce grand chantier. « Il va s’agir d’isoler le BPS22 et de mettre nos bâtiments en conformité avec les normes énergétiques en vigueur » , explique Laure Houben, responsable de communication du musée.