L’auberge de jeunesse de Charleroi a redémarré en force

L’auberge de jeunesse de Charleroi terminera le mois de mai avec une hausse de fréquentation d’au moins 50 % par rapport à 2019. Focus.

Didier Albin
 Sébastien Dalla Valle, en compagnie de Valérie Demanet, dresse un bon premier bilan de cet après-Covid.
Sébastien Dalla Valle, en compagnie de Valérie Demanet, dresse un bon premier bilan de cet après-Covid. ©D.A.

À l’auberge de jeunesse Arthur Rimbaud, à Charleroi, les chiffres de fréquentation sont repartis à la hausse après deux années plombées par la crise sanitaire du Covid-19. "Notre activité a redémarré à 50% en février, et nous tournons à pleine capacité depuis mars" , rapporte le directeur, Sébastien Dalla Valle.

"En avril, poursuit-il, le nombre de nuitées a augmenté de 60% par rapport au même mois de référence en 2019, un semestre après l’ouverture. Au cours de la première quinzaine de mai, nous avons passé le cap des 2500 nuitées contre 2100 pour l’entièreté du mois voici trois ans. Nous serons donc sur une croissance de minimum 50%."

Les indices de satisfaction sont excellents, avec une note moyenne de 9 sur 10. "Nos clients apprécient l’identité et le style de notre auberge, dont la décoration postindustrielle rappelle le décor de la Manufacture urbaine." L’établissement, dont la capacité est de 190 lits, accueille 70% d’individuels dont 85% réservent via le site Booking. "Cela s’explique par la proximité de l’aéroport: de nombreux voyageurs font le choix de venir chez nous. Quant aux groupes, il s’agit d’écoles dans 50% des cas, et de séjours associatifs et sportifs pour l’autre moitié."

Prix «imbattables»

La clientèle est majoritairement jeune.Les francophones représentent 39% du total pour 35% de provenances internationales (une quarantaine de pays). "Ce qui ne nous empêche pas d’accueillir des familles et toutes les tranches d’âge vu que certaines de nos chambres peuvent être entièrement privatisées. Avec un tarif oscillant entre 20 € la nuit par personne en chambre partagée et de 50 à 55 € en chambre double petit-déj inclus, nous sommes quasiment imbattables!"

Sur place, les usagers disposent d’infrastructures de qualité et d’un service soigné: une équipe de 12 travailleurs se relaie du lundi au dimanche, sur trois pauses, de 7h à minuit. Sur commande à la réservation, des repas peuvent être préparés à midi ou en soirée: c’est aussi le cas pour des incentives d’entreprise (l’auberge dispose de quatre salles de réunion/formation) ou des groupes. "Nous logeons régulièrement des artistes, techniciens et prestataires de compagnies et théâtres locaux."

Des nouveautés

L’auberge Arthur Rimbaud s’inscrit dans une démarche de développement durable, à l’instar de l’approche que privilégie la Maison du tourisme du Pays de Charleroi (lire ci-dessous). "Par exemple , explique encore le directeur, nous privilégions l’utilisation de produits en circuits courts pour le petit-déjeuner, servi de 7h (et bientôt de 6h) à 10h du matin. Nous avons également mis en place un food corner où nos clients peuvent aller chercher de quoi manger 24 heures sur 24."