Fête de la poterie à l’accent portugais

Soleil et bonne humeur ont irradié le riant village de Bouffioulx pour cette 43e édition de la Fête de la poterie. Ambiance.

Jean-Pierre De Kleyn
Fête de la poterie à l’accent portugais
Fête de la poterie Bouffioulx ©ÉdA – 201126986710-JPDK

C’est le Portugal, et plus précisément Barcelos, qui était mis à l’honneur de cette 43e Fête de la Poterie et du rendez-vous culturel «Festiv’Arterre» qui accompagne les festivités populaires.

Barcelos est une municipalité, un «Municipio» de quelque 123 000 habitants, situé dans le nord du pays, un centre réputé de fabriques de poteries et surtout de ces fameux coqs décoratifs très colorés qui sont inséparables de l’image du Portugal.

Les amis portugais invités étaient reçus à Bouffioulx, après, l’année passée, la ville jumelle de Châtelet, l’italienne Casteltermini, dans le cadre du concept «Potiers d’Europe» lancé il y a neuf ans maintenant par le Syndicat d’Initiative buffalonien.

Ce concept donne l’occasion au public venu de tous les horizons de découvrir non seulement la poterie d’un autre pays, mais aussi sa musique, ses arts, ses traditions, son folklore.

Feu d’artifice et cortège

Après la brocante nocturne inscrite dans la tradition et le grand feu d’artifice du vendredi soir, le samedi a vu se dérouler un grand marché artisanal de produits du terroir et de spécialités portugaises tandis que le groupe portugais «Raizes de Portugal» animait les rues et les places pittoresques de la Cité des Potiers.

Cette 43e Fête fut une fois encore une étonnante rencontre entre les traditions, les arts et le folklore de chez nous, notamment avec les Gilles de Châtelet, la chorale «La Chanteline», le concours de magnifiques chevaux de trait belges sous les auspices des groupements agricoles du Hainaut, la fête foraine avec ses frites et ses croustillons et des groupes musicaux comme «Spicy Cakes» et «Fred and the Retro Elliptic Band». La ren

contre avec les groupes portugais et méditerranéens «Raizes de Portugal» et «C.Portugaise Emaus» était, elle, des plus chaleureuses.

Le dimanche, l’apothéose de la Fête de la Poterie 2012 fut, comme il est de tradition, le cortège folklorique haut en couleurs qui a déambulé dans le centre de Bouffioulx avant d’effectuer sa rentrée sur la place de France où se sont ensuite tenus le rondeau final des Gilles de Châtelet et une grande soirée portugaise.

Cette Fête de la Poterie se voulait conviviale, intergénérationnelle, gratuite et privilégiant la découverte des richesses du patrimoine. Elle a pleinement atteint son but.