Un été solidaire et social

19 jeunes ont été engagés pour l'opération « été solidaire » dans le cadre du PCS. Ils ont mis sur pied quatre projets sociaux et environnementaux.

Bernadette MAROIT

Le projet « Été solidaire, je suis partenaire », subsidié par la Région Wallonne, a rencontré un franc succès à Châtelet. 19 jeunes ont participé à de nombreux projets d'amélioration et d'embellissement de la Ville ou encore à des projets sociaux.

« Ces actions visent à développer le sens de la citoyenneté ainsi que la solidarité à l'égard des personnes défavorisées ou en difficulté. L'implication de ces jeunes au travers de ces projets vise à allier utilité, travail et rapprochement entre les jeunes et les citoyens », commente Laura Simonelli, chef de projet du Plan de Cohésion Sociale (PCS).

Quatre grands projets ont dès lors vu le jour entre le 17 et le 28 août. Le Service communal « Guichet Unique-permis d'Urbanisme et d'Environnement » a assuré l'encadrement de sept jeunes pour des activités consacrées à l'entretien du parc communal de Châtelet et ses annexes. Le travail portait sur des travaux de nettoyage et d'entretien du parc.

Le PCS a mis en place, en matière d'environnement, un projet « Jardin citoyen » avec l'aide de 4 jeunes. Ce projet s'est déroulé au parc communal de la Ville où anciennement une parcelle de terrain était cultivée par des habitants.

L'objectif est de créer un potager. Une autre partie est consacrée à la culture de fleurs qui orneront les parterres de l'entité. Dans un esprit intergénérationnel, un jardin potager s'organise en collaboration avec le home pour personnes âgées, proche du parc communal. « Dans le cadre de ce projet, un comité va se créer afin d'organiser la gestion de ce jardin partagé entre les différentes institutions et leurs publics respectifs », explique Laura Simonelli.

Propreté au centre-ville

En collaboration avec le Service Environnement et l'ASBL « Châtelet Centre-ville », l'équipe du PCS a participé à la mise en place d'une action de sensibilisation en matière de propreté dans le Centre-Ville. En matière de propreté de la Ville, il est à souligner que l'Administration communale fait d'énormes efforts en ce sens, mais la propreté est l'affaire de tous.

Malheureusement, encore pas mal de personnes manquent de civisme. Les poubelles publiques disposées en plusieurs endroits sont la plupart du temps ignorées ou utilisées à mauvais escient.

Le projet réalisé par quatre jeunes, encadrés par des responsables et des artistes, consiste à utiliser les poubelles publiques comme support artistique avec des messages humoristiques incitant le public à utiliser ces poubelles.

Les réalisations fabriquées à partir de matériaux recyclés sont attirantes et accrochent le regard des passants qui avouent ne les avoir jamais remarquées. Mission largement réussie !