La Province doit-elle lâcher la Chine?

Le Brabant wallon doit-il suivre l'exemple de Woluwe-Saint-Pierre et suspendre son jumelage avec deux provinces chinoises?

Arnaud Huppertz

Woluwe-Saint-Pierre vient de suspendre son jumelage avec un district chinois, celui de Chaoyang à Pékin. La raison? «Les violences qui ont endeuillé le Tibet», a justifié le conseil communal lors de sa décision. Ce jumelage ne reprendra que «lorsque la situation des droits de l'Homme au Tibet aura évolué de manière significative.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...