Deux chasseurs de Beersel abattent 11 oies en Soignes: ils étaient ivres

11 oies ont été tuées par deux chasseurs venus de Beersel dans une vaste propriété privée en bordure de Forêt de Soignes.

Deux chasseurs de Beersel abattent 11 oies en Soignes: ils étaient ivres

Deux chasseurs venus de Beersel, âgés d’une cinquantaine et d’une soixantaine d’années, ont tué, samedi en début d’après-midi, 11 oies, à savoirs 4 adultes et 7 petits, sur une grande propriété privée, qui n’était pas la leur, aux abords de la forêt de Soignes à Uccle, a indiqué lundi matin le porte-parole de la police de la zone Marlow (Uccle, Auderghem et Watermael-Boitsfort) Laurent Masset, confirmant une information du quotidien La Dernière Heure (DH). Ils vont être convoqués pour audition par la police.

C’est une riveraine qui a entendu des coups de feu et a averti vers 13h00 la police. Une unité de flagrant délit a en conséquence été envoyée sur les lieux.

Les deux hommes ont été arrêtés administrativement pour ivresse, puis ont été relâchés dans ce cadre. La DH précise que seul un chasseur a accepté de se soumettre à un test d’alcoolémie, dont les résultats ne sont pas encore connus.

Concernant l’abattage des animaux avec des fusils de chasse, «des infractions judiciaires seront retenues, notamment au niveau de la destruction d’animaux», explique Laurent Masset. «Bruxelles Environnement va aussi faire des procès-verbaux sur la base des constatations de la police, sûrement sur l’interdiction de chasser à Bruxelles et probablement sur la protection de ce type d’animaux si c’est bien le cas».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.