Pas de carnaval à Schaerbeek avant 2024, il s’organisera désormais en alternance avec le festival des lumières, pour faire des économies

Il faudra attendre 2024 pour revivre un “Scharnaval”, le seul vrai grand carnaval de Bruxelles, à Schaerbeek. L’objectif : économiser 65 000 euros pour la cité des ânes.

La Rédaction
La Cité des ânes propose un carnaval traditionnel au succès bien reconnu. A Schaerbeek, ce carnaval attire plus de 20 000 personnes pour venir admirer le grand cortège folklorique.
La Cité des ânes propose un carnaval traditionnel au succès bien reconnu. A Schaerbeek, ce carnaval attire plus de 20 000 personnes pour venir admirer le grand cortège folklorique. ©cameriere ennio

C’est le plus grand carnaval de la région bruxelloise. Comme en 2021, comme en 2022 où le Covid l’avait soufflé de justesse, le “Scharnaval” n’aura pas lieu cette année. La raison ? Une décision prise par le Collège Schaerbeekois pour son budget de… 2021. L’info était un peu passée sous les radars, mais la majorité rose et verte de la Cité des Ânes avait décidé d’organiser l’évènement en alternance avec la fête des Lumières. “On voulait mettre le focus sur un grand évènement populaire par an”, justifie l’échevine du folklore Lorraine de Fierlant (Liste du bourgmestre) qui affirme préférer la qualité à la quantité.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...