Incendie au squat de la rue des Palais à Schaerbeek: les occupants refusent d'évacuer (vidéo)

Le 3e étage du squat schaerbeekois occupé par plusieurs centaines de demandeurs d'asile a pris feu ce 12 janvier 2023. Il s'agit d'un incendie provoqué par une bagarre entre occupants. Les dégâts sont importants. L'étage sera fermé.

La Rédaction

Les Pompiers de Bruxelles sont intervenus pour un incendie violent ce jeudi 12 janvier 2023 au 48 de la rue des Palais à Schaerbeek. Le feu s'est malheureusement déclaré vers 13h45 sur le site dit "Palais des droits", occupé depuis plusieurs semaines par quelque 700 demandeurs d'asile.

D'après le porte-parole des hommes du feu Walter Derieuw, l'incendie se situait "dans un local au 3ème étage. Il provoquait un fort dégagement de fumée". Le feu a été attaqué via l'intérieur et l'extérieur alors qu'une ventilation a été effectuée.

Les secours précisent que "les personnes présentes aux autres étages ont refusé d´évacuer les lieux". Ce fait a eu pour conséquence que la recherche et les soins éventuels des potentielles victimes ("search & rescue" dans le jargon des pompiers) se sont avérés compliqués. Aux alentours de 14h30, les ambulanciers n'avaient cependant dû apporter leur aide qu'à 3 personnes, en prévention d'une potentielle intoxication au CO. Aucun blessé n'a dû être hospitalisé.

L'origine du sinistre est due "entre autre" à un matelas en feu, "d'où le dégagement de fumée", signalent les pompiers. 3 autopompes, 2 auto-échelles, 2 équipes SMUR et 3 ambulances ont été mobilisées.

Selon le cabinet de la Bourgmestre, le feu "est d'origine volontaire". Il a été "provoqué par une bagarre entre plusieurs occupants". Les dégâts matériels sont important. L'étage sinistré est inutilisable. Un arrêté de la Bourgmestre "sera pris très rapidement afin de condamner les accès à cet étage uniquement".

Nicole De Moor réagit, Jodogne aussi

Sur Twitter, la Secrétaire d’État à l'Asile et la Migration Nicole De Moor, réagit à l'incident dont elle se dit "très préoccupée". Elle avance avoir "appelé la bourgmestre de Schaerbeek. (...) Fedasil a retiré (du site) 114 personnes ayant droit à l'accueil au cours des 3 dernières semaines. Nous continuerons, mais chacun devra prendre ses responsabilités."

La Bourgmestre FF de Schaerbeek Cécile Jodogne (DéFI) rappelle pour sa part que "la situation se dégrade" dans le bâtiment où "un nombre croissant de personnes, entre 700 et 1000, en majorité demandeurs d’asile, sont installés depuis octobre". Et de déplorer: "Cette situation catastrophique dure depuis trop longtemps et il est crucial de pouvoir vider rapidement ce bâtiment. Cela doit commencer par un relogement des demandeurs d’asile qui sont sous la responsabilité de Fedasil. Nous sommes satisfaits de l’annonce de la Secrétaire d’État, qui répond favorablement à notre demande formulée il y a plusieurs semaines d’envoyer une équipe de Fedasil sur place afin de vérifier quelles sont les personnes qui doivent être prises en charge dans le cadre de leur demande d’asile".

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...