Avec Tom de Dorlodot à travers les Alpes

Originaire d’Achêne, dans la commune de Ciney, Diego se dit à moitié condrusien, à moitié bruxellois. «J’ai plus l’accent d’Uccle que d’Achêne, sourit-il.

M.L.

Mais quelles que soient mes origines, je me sens juste belge.» Un point d’ancrage noir-jaune-rouge qui sert de repère à ce bourlingueur qui vit des aventures sportives partout dans le monde. La dernière en date remonte à juin 2019 lors de la RedBull X-Alps. «J’accompagnais le parapentiste Thomas de Dorlodot dans cette course à travers les Alpes, de Salzbourg à Monaco. Tom m’avait contacté pour faire son suivi au sol. Lui pouvait soit marcher soit voler; moi je m’occupais de l’intendance dans le van. C’était une aventure incroyable, d’autant que Tom a terminé l’épreuve pour la première fois en 7 participations. Il est arrivé 10e à Monaco après 12 jours de course.»