Sa Mercedes AMG saisie lors du réveillon: il tentait de semer la police en plein couvre-feu

La puissante mercedes AMG d’un chauffard a été saisie administrativement à la suite d’une course-poursuite dans la soirée du réveillon, en plein couvre-feu.

Sa Mercedes AMG saisie lors du réveillon: il tentait de semer la police en plein couvre-feu

La voiture d’un chauffard a été saisie administrativement à la suite d’une course-poursuite initiée dans la soirée du réveillon, pendant le couvre-feu, jeudi vers 22h15, rue Verte à Schaerbeek, a indiqué lundi la police de Bruxelles-Nord (Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode et Evere).

Des policiers en patrouille ont repéré un conducteur qui roulait à une vitesse trop élevée rue Verte. Ils ont alors décidé de prendre en chasse le véhicule. Le conducteur ne s’est pas arrêté après l’allumage des feux bleus et de la sirène sonore de la voiture de police. Il a augmenté son allure et a emprunté entre autres la rue de Brabant en direction de la place Liedts, avant de retourner vers la rue Verte et la rue Quatrecht.

Le conducteur en fuite a réussi à semer les policiers, mais une seconde patrouille sollicitée en renfort a pu intercepter le véhicule à hauteur du croisement de la rue d’Aerschot et de l’avenue de la Reine.

Un procès-verbal a été établi à l’encontre du conducteur pour les différentes infractions observées. Étant donné l’absence de saisie judiciaire sur le véhicule, la police de Bruxelles-Nord a procédé à une saisie administrative pour cinq jours ouvrables sur base de l’article 30 de la loi sur la fonction de police (LFP). La bourgmestre de Schaerbeek faisant fonction Cécile Jodogne a confirmé l’acte.

Il s'agit de la 35e saisie administrative d'un véhicule par la zone de police locale à cause d'une conduite mettant en danger les autres usagers de la voie publique depuis l'entrée en fonction du dispositif fin 2019. «Nous avons commencé les saisies administratives de véhicules en novembre 2019», rappelle le commissaire divisionnaire Frédéric Dauphin, chef de la police de Bruxelles-Nord. «Cela confirme la nécessité de cet instrument dans la lutte contre les comportements de conduite dangereux». Le premier chauffard ciblé avait été privé de « sa grosse berline » alors qu'il conduisait trop vite près d'un passage piéton où traversaient des enfants.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.