Un Hannutois et un Scharbeekois «récupéraient des créances» sous la menace: prison ferme

Agissant avec des «pratiques mafieuses» pour récupérer des créances, un Hannutois et un ancien policier Scharbeekois ont été condamnés à des peines de prison ferme.

Un Hannutois et un Scharbeekois «récupéraient des créances» sous la menace: prison ferme

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné lundi Ghalid Z., un habitant de Hannut né en 1969, à deux ans de prison et à 2.400 euros d’amende. Son complice, Stéphane L., un quadragénaire scharbeekois, écope de quinze mois d’emprisonnement et de 1.500 euros d’amende. Le 30 septembre 2014, les deux hommes se sont présentés dans une agence immobilière de Lasne pour réclamer 350.000 euros à l’employé, à la suite de créances à récupérer auprès du père de cet homme. Ils ont mis la pression sur la victime avec des méthodes que le tribunal qualifie de «mafieuses».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.