Luc Segers prend soin de vos frites !

Avec son ami et associé Antonio Malandrini, le Schaerbeekois Luc Segers a conçu un cornet «révolutionnaire» qui permet de garder les frites croquantes. Les frituristes l’adoptent et l’invention vient d’être primée au Salon international de l’innovation.

Stéphanie MAQUOI
Luc Segers prend soin de vos frites !
04 ©ÉdA

Luc Segers est un Schaerbeekois qui a la frite! Son concept de nouveau cornet de frites 'aéré avec un support de sauce intégré' vient d'être décoré au Salon international de l'innovation. Excusez du peu: prix du public, médaille d'or belge, prix du Président du jury. Une belle reconnaissance pour l'équipe du www.lecornet.be. Luc et son cornet ont parcouru un sacré bout de chemin, depuis l'invention il y a un an à peine: plus de 5 millions de cornets vendus et industrialisation de la fabrication des cornets, distribution en France et possibilités futures en Grande-Bretagne, Suisse et ailleurs, interviews à la télé (France 3, France 2, RTBF, Canal +), certification tous azimuts pour répondre aux critères de production les plus stricts,etc. «L'été dernier, le must à Saint-Tropez était de manger ses frites dans un cornet schaerbeekois, idem à la Foire du Midi via les excellentes Friteries Decorte, explique son compère,» Antonio Malandrini. «À Bruxelles, les friteries renommées telles que Le Miroir à Jette ont même leur cornet avec leur logo!» complète-t-il. En marge du Mois de la frite organisé à Bruxelles en décembre dernier, le cornet spécial Brusselicious était lui aussi de la partie (avec l'action spéciale 1 cornet à 1 euro). «On peut personnaliser le cornet pour des événements et des marques. Et nous regorgeons d'idées pour élargir la gamme du produit avec un porte-cornet, voire un pack spécial pour porter des cornets lors d'un festival.»