Procès Habran & Cie: Marcel Habran déjà actif dans les années 70

La Cour d'assises de Liège a entamé lundi le dernier grand volet de l'examen du dossier reproché à Marcel Habran et consorts. C'est le chapitre de l'organisation criminelle reprochée à tous les accusés qui a été abordé. Les enquêteurs ont présenté une ligne du temps retraçant tous les événements du dossier. C'est dans les années 70 que le nom de Marcel Habran a commencé à alimenter les chroniques judiciaires.

Pour éclairer l'ensemble des faits de l'organisation criminelle reprochée aux différents accusés, les enquêteurs Tahir et Collard sont remontés jusque dans les années 70, époque à laquelle Marcel Habran a été impliqué dans un premier fait important. Ils ont évoqué l'attaque d'un fourgon commise à Schaerbeek lors de laquelle un convoyeur avait été abattu d'une balle tirée dans le dos. Marcel Habran a été condamné pour ces faits à 18 ans de travaux forcés par la Cour d'assises de Bruxelles en 1974.