Les gardiens de la prison de Saint-Gilles refusent la trêve

Réunis en assemblée générale mardi, les gardiens de la prison de Saint-Gilles ont décidé de continuer leur grève chaque lundi et vendredi jusqu’à l’obtention d’un accord écrit. Si rien n’est obtenu le 15 août, une nouvelle assemblée générale sera planifiée.

Les gardiens de la prison de Saint-Gilles refusent la trêve

Réunis en assemblée générale mardi après-midi, les agents de la prison de Saint-Gilles ont décidé de refuser la proposition faite lundi par la direction locale, en concertation avec l’administration centrale, de procéder à un plan de réorganisation du fonctionnement à la condition de suspendre les actions de grève, a annoncé le délégué syndical CGSP Laurent Lardinois. Les gardiens continueront leur grève chaque lundi et vendredi jusqu’à l’obtention d’un accord écrit. Si rien n’est obtenu le 15août, une nouvelle assemblée générale sera planifiée.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.