Le personnel de la prison de Saint-Gilles a repris le travail

Le personnel de la prison de Saint-Gilles a repris le travail mardi à 06h00, a indiqué Kurt Sissau, du syndicat socialiste ACOD (CGSP). Les agents pénitentiaires menacent cependant de mener des nouvelles actions le lundi 9 et le vendredi 13 juillet si aucune discussion sur la surpopulation de la prison n’est entamée d’ici là.

Le personnel de la prison de Saint-Gilles a repris le travail

«Nous avions obtenu un accord sur un nombre maximum de 740 détenus à Saint-Gilles à partir de la mise en service de la nouvelle aile de la prison. Cette dernière est ouverte depuis à peine un mois et l’accord est déjà rompu. Ces dernières semaines, la prison aurait abrité jusqu’à 790 détenus», a commenté le syndicaliste.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.