Prison de St-Gilles: grève en raison de la surpopulation carcérale

Les agents pénitentiaires de la prison de Saint-Gilles mènent depuis mardi 6h une grève du zèle et ralentissent le travail en raison du dépassement de la limite établie de 740 détenus dans l'établissement. La direction assure que le service n'est pas perturbé.

C. LECLERCQ
Belga
Prison de St-Gilles: grève en raison de la surpopulation carcérale
BELGIUM BRUSSELS VISIT PRISON ©BELGA

"Une grève a été entamée lundi soir à la prison de Saint-Gilles et se poursuit ce mardi, les
gardiens pénitentiaires observant un service de nuit",
a indiqué mardi Michel Jacobs, secrétaire général de la CGSP-Prisons. Le principe de cette grève est simple: respecter à la lettre les règles en vigueur pour ralentir le service dans cette prison surpeuplée.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.