Le Collège communal de Saint-Gilles corrige concernant Henri Dineur: «pas des heures fictives mais des heures payées»

Le Collège Communal de Saint-Gilles met les choses au point concernant l’inculpation de l’ancien échevin en charge de la prévention Henri Dineur. Le collège insiste : « il ne s’agit pas d’heures fictives mais d’heures supplémentaires payées ».

Le Collège communal de Saint-Gilles corrige concernant Henri Dineur: «pas des heures fictives mais des heures payées»
saint-gilles.jpg ©Belga

La justice bruxelloise a inculpé 4 mandataires communaux saint-gillois ainsi que l'ancien échevin de la prévention Henri Dineur. Le juge d'instruction Van Espen retient à leur encontre les charges de faux et usage de faux par fonctionnaire, escroquerie et infraction à une loi spécifique sur les subventions. Le préjudice est estimé à 93.000 euros.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.