Chants d’amours

Créée en 2005, « Ik zeg adieu » rassemble une quinzaine de femmes unies par le plaisir du chant a capella. Leur programme actuel est une suite de pièces courtes… qui portent sur l’amour et la sexualité : un spécial Saint-Valentin, une invitation à la fantaisie, à la rêverie sensuelle.

Chants d’amours
Ik%20zeg1.jpg

14 février, 19h30, Maison du livre de Saint-Gilles, rue de Rome, 4€

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.