Prison de St-Gilles: Stefaan De Clerck prendra des mesures

Le ministre de la Justice Stefaan De Clerck prendra des mesures à l'encontre du juge d'instruction Wim De Troy s'il venait à se confirmer après enquête que le juge a fait enfermer trois membres du personnel de la prison de Saint-Gilles dont un directeur pour lui avoir refusé l'opportunité de garer son véhicule dans la cour intérieure de l'établissement pénitentiaire. La CSC dénonce un abis de pouvoir.

Le ministre attend pour lundi midi un rapport détaillé de différents services après l'incident de samedi. "Il apparaît à première vue que le personnel de la prison a agi correctement", a-t-il indiqué. "Si les informations se confirment, j'estime que la réaction du juge d'instruction est très étrange. C'est hors proportion", a-t-il précisé.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.